Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

la.S.M.S. | la.Semaine.du.Marketing.Sportif.

[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

Sportifs préférés des Français : Chabal fait une entrée fracassante !

com

Comme chaque année, Athlane et Sport Market ont dévoilé les résultats du baromètre des sportifs les plus connus et les plus appréciés par les Français. Cette cuvée 2007 réserve deux nouveautés majeures.

 
 
undefinedEn cette année de Coupe du Monde de rugby, on s'attendait à un retour des rugbymen. En revanche, même si la.S.M.S. a flairé le coup cet été, il y a un an on n'aurait pas imaginé la présence de Sébastien Chabal dans le Top 10. Et pour cause, la nouvelle idole a connu un engouement populaire fulgurant à l'occasion de la Coupe du Monde, en septembre et octobre dernier. Il fut si soudain que la Chabalmania a été vivement critiquée par les spécialistes de l'ovalie, taxant certains médias de créer de toute pièce cette popularité. Cette étude vient confirmer que Chabal est bien l'idole d'un pays et pas uniquement des medias.
 
 
Le sondage effectué auprès de 500 français représentatifs de la population âgée de 15 à 34 ans, selon la méthode des quotas, place le joueur des Sale Sharks à la deuxième place des sportifs les plus connus (notoriété spontanée), derrière Zidane et devant Thierry Henry ! Il est donc le sportif en activité le plus connu auprès de cette tranche d'âge. Faire mieux qu'un footballeur actif, l'exploit est de taille.
 
Côté image, Chabal se place également à une très belle cinquième place, ex-aequo avec le tennisman Raphael Nadal. Les valeurs qui lui sont associées sont honnêteté, spectaculaire et détermination. Il profite aussi de celles du rugby où les joueurs sont "plus proches de gens et plus sympathiques". En revanche, il est perçu comme agressif et, comme les rugbymen en général, peu séduisant. 
 

 
undefinedL'autre surprise de cette étude provient des mauvais résultats de Laure Manaudou. On pensait qu'elle était passé à travers la polémique née de son départ pour l'Italie afin de se rapprocher de son petite amie de l'époque. On croyait qu'elle était imperméable aux critiques suscitées pour avoir abandonné son ancien coach-star, Philippe Lucas (aujourd'hui également chroniqueur télé sur... France2Foot). On pensait que les Français lui pardonneraient tout. Cette étude vient prouver le contraire. 
 
L'image de Laure est nettement moins bonne, passant en dessous de la moyenne globale des sportifs ! Elle perd en proximité avec le public, intelligence, sympathie, générosité, honnêteté et discrétion ! Seuls les critères de performance et de séduction restent au dessus de la moyenne. Cependant la nageuse occupe toujours la 5e place du classement en notoriété spontanée. Malheureusement, être connu ne garantie pas d'être aimé. Manaudou serait donc en train de changer d'univers.
De starlette chouchou aimée pour sa simplicité, son accessibilité, elle devient, aux yeux des 15-34 ans, la Star dans tout l'aspect péjoratif du terme. Son attitude nonchalente envers les médias, sa brouille publique avec Lucas et ses multiples changements d'entraineurs ont donc eu une influence néfaste sur son image. La récente affaire des photos intimes diffusées sur internet ne va maintenant rien arranger.  Si elle n'est pas responsable de leurs diffusions sur le web, le "contenu" de ces photos laissera finalement des cicatrices. On peut dès lors facilement imaginer que l'image glamour qui lui reste va en prendre un coup.
Pour sortir la tête de l'eau, Laure doit impérativement réaliser de grands Jeux Olympiques et se montrer plus simple et accessible auprès des médias. Celle qui pourrait avoir une carrière et une popularité similaires à celles de David Douillet n'a semble-t-il plus beaucoup de joker auprès du public, ou du moins des 15-34 ans.
 
 


undefinedEnfin, derniers enseignements de cette enquête, Gillette fait une remarquable entrée parmi les cinq sponsors les plus citées par les sondés ! Elle déloge un équipementier sportif (le français Airness), industrie qui domine traditionnellement le classement. C'est donc un bel exploit réalisé grâce à une campagne internationale axée autour des sportifs vedettes
Tiger Woods 
(golf), Thierry Henry (foot) et Roger Federer (tennis). Précisons qu'Adidas (81%) devance Nike (80%). Suivent Reebok (36%) et Puma (34%).

 

 
*Source : CB News, MetroFrance.com et RelaxNews
Repost

Commenter cet article