Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

la.S.M.S. | la.Semaine.du.Marketing.Sportif.

[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

FC Barcelona et l'UNICEF en campagne.

com

Pourquoi le FC Barcelone a offert l'emplacement premium de son offre sponsoring à l'UNICEF, se privant ainsi d'un des principaux revenus (potentiel, le maillot n'ayant jamais été vendu) ?

La réponse a été apportée ici, il y a plusieurs semaines déjà. La preuve est ci-dessous. Après avoir visionné le film publicitaire - diffusé sur plusieurs chaînes à travers le monde - vous ne regarderez plus jamais le club de football barcelonais de la même manière !

 

Le FC Barcelone, en faisant la promotion de l'UNICEF, s'offre par la même occasion une image humanitaire, de solidarité forte à l'échelle internationale.

Le club applique une technique marketing en vogue depuis le début du XXI siècle dans tous les grandes entreprises nationales et internationales : le marketing citoyen. Le principe est d'entreprendre une démarche responsable, au service et au bénéfice du consommateur et de la société dans laquelle il évolue. Coca-Cola qui prône le respect dans son opération Collectif Foot (déjà évoquée par la.S.M.S. il y a quelques mois) ou Danone/LU qui enseigne aux jeunes footballeurs du centre de formation de Clairefontaine les bienfaits d'une nutrition équilibrée sont des exemples d'entreprises citoyennes.

Cette campagne publicitaire devrait provoquer une croissance du nombres de supporteurs de par le monde ainsi qu'une hausse des tarifs de sponsoring. Devenir partenaire et s'attacher les valeurs d'un club qui oeuvre pour des actions humanitaires dans un univers noyé dans les dollars doit coûter très chers dorénavant. A choisir, on peut parier que les annonceurs préférons devenir sponsor d'un tel club que, par exemples, de celui de la Juventus éclaboussé pas des affaires de corruptions et de dopage, ou de Chelsea financé par des fonds occultes d'un oligarte russe.  

 

Repost

Commenter cet article