Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

la.S.M.S. | la.Semaine.du.Marketing.Sportif.

[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

Orange arrête le sponsoring voile des courses au large

com

C'est une aventure de dix ans qui s'achèvera fin décembre. Orange, acteur majeur du sponsoring en France, vient en effet d'annoncer qu'elle va recentrer son investissement dans la voile autour de la Fédération Française de Voile (FFV) et des Ecoles Françaises de Voile. La marque s'engage à financer du matériel technique et pédagogique, ainsi qu'à mettre en place des services et technologies à destination des 285.000 licenciés de la FFV.

Cette annonce peut paraître surprenante dans la mesure où la marque du groupe France Telecom avait créé un team autour du maxi catamaran Orange II, skippé par Bruno Peyron, et du trimaran Orange Project, skippé par Steve Ravussin. Cependant, le contrat de ces deux marins arrivaient à échéance en cette fin d'année. Ceci explique certainement le repositionnement stratégique d'Orange. La marque cherche donc des repreneurs pour ses bateaux.

En outre, grâce à ce nouveau partenariat, Orange diffusera du contenus sur toutes les plate-formes (internet, tv, mobile) et développera des services de proximité sur ces mêmes plates-formes (chats, blogs, jeux vidéos, ...). Si on peut penser qu'Orange va y perdre en visibilité, la marque peut aujourd'hui offrir plus de contenus à ses clients et prospects. Après une période d'exposition médiatique massive obtenue grâce à de nombreux partenariats sportifs pour accompagner son lancement, l'opérateur passe à l'étape suivante dans sa stratégie de sponsoring voile : développer son offre par des services exclusifs.

En contrepartie, la FFV bénéficie du soutien de la filiale de France Telecom pour "accompagner et dynamiser l'essor de la voile au quotidien". La marque se mobilisera à ses côtés pour "détecter, former et encadrer les jeunes talents". C'est donc une démarche gagnant-gagnant, entre le sport et le sponsor.  

Orange quitte donc le milieu professionnel pour se rapprocher du monde amateur. Elle pourra bénéficier d'un contact plus proche, plus direct avec les passionnés et pratiquants de voile. Après avoir fait rêver à travers les grandes courses au large à laquelle elle a participées, la marque offre les moyens aux amateurs de vivre leurs passions, de toucher à leurs rêves ! Cette stratégie de proximité lui permet de créer un lien plus proche à sa cible et de créer une relation privilégiée.

Selon vous, Orange a-t-elle raison de se retirer des grandes courses au large ?

 

*Source : CB News, FFVoile.org.

Repost

Commenter cet article