Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

la.S.M.S. | la.Semaine.du.Marketing.Sportif.

[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

L'industrie de la téléphonie mise aussi sur le sport.

com

Le portable est une grosse industrie. Avec les avancés technologiques, il occupe une place plus de plus prépondérante dans nos vies. La technologie 3G est une belle cash-machine. Elle booste le renouvellement de téléphone auprès du consommateur en quête des dernières produits hi-tech et des derniers services. Elle permet aux fournisseurs de contenus de développer considérablement leur offre. Logos, sonneries, mp3,... hier. Résumés de matchs, journaux tv, émissions thématiques,  bandes-annonces ciné,... aujourd'hui. L'industrie connait un avenir prometteur tant la marge de progression semble importante.


C'est sans surprise que l'on retrouve parmi les produits phares de l'offre de contenus le sport. Sans sport, l'offre ne semble pas pouvoir exister. A L'instar des chaînes de télé, les opérateurs de téléphonie se disputent les droits de retransmissions mobiles. Pour la première fois, ils ont été commercialisés lors de la dernière Coupe du Monde de football en Allemagne. Cela a permis à la fédération internationale (FIFA) de récolter 100M€ ! Aujourd'hui, le marché de contenus et services sportifs pour téléphonie mobile est évalué à 1 milliard de dollars. Selon Juniper Research, celui-ci devrait connaître une progression annuelle d'environ 27% pour atteindre en 2011 3,8 milliards de dollars ! Le sport représenterait donc 40% du marché de contenus et services d'informations et de loisirs. L'Europe serait la principale consommatrice de ces produits à hauteur de 40%, suivie par l'Asie-Pacifique (33%) et l'Amérique du Nord (18%).

 

Le marché a une marche de progression imporante. Plusieurs facteurs confirment cette projection. Le taux d'équipements en 3G et le nombre d'abonnements sont encore faibles par rapport aux nombres de terminaux en circulation. Ceux-ci ne sont donc pas tous 3G mais ceux qui le sont ne proposent pas encore tous des systèmes d'exploitation optimisés permettant une qualité parfaite des contenus. Lorsque les téléphones auront atteint un tel niveau, les développeurs pourront offrir de meilleurs services et contenus (nottamment une très haute qualité vidéo) attirant un nouveau public, plus large. De plus, pour le moment, seules les très grandes compétitions sportives font l'objet de commercialisation de leurs droits. Lorsque cette pratique sera plus démocratisée, on peut penser que les contenus seront plus riches et sensibiliseront plus de monde.

 

Pourquoi le sport occupe-t-il une place stratégique au sein des offres de contenus de la téléphonie mobile ? Tout simplement parce que la demande est forte dans ce domaine. Lorsque l'on peut offrir des vidéos à ses consommateurs, le sport arrive sur toutes les lèvres. En format court, les résumés de matchs et buts/essais représentent des produits phares. Contrairement au porno et aux clips musicaux, le sport est un argument commerciale fort et exploitable. Car si le porno génère énormément de CA, il ne peut faire l'objet ni d'une campagne de promotion, ni d'un avantage concurrentiel. Ce ne sera donc qu'un facteur clé de succès. La musique se positionne de la même manière car elle doit faire face à une autre concurrence : les lecteurs portables de musiques et vidéos (iPod, Archos, Zune...). Avec l'arrivée des droits sportifs sur le marché de la téléphonie mobile, le sport est l'un des plus importants moyens de se démarquer de la concurrence. C'est un vrai avantage concurrentiel !

 

Le sport est donc une pièce maitresse de la stratégie de cette industrie à l'instar des autres médias (TV, presse, ou internet, chacun proposant des offres stratégiques dédiées au sport). La téléphonie mobile va donc réciproquement jouer un rôle de plus en plus important dans le sport.
Jusqu'où peut-elle s'avérer influente ?
Peut-elle concurrencer les acteurs de la télévision dans leur influence sur les instances sportives ?
Le sport a-t-il découvert une nouvelle source lucrative de développement ?

 

Repost

Commenter cet article

libbra 30/12/2009 12:56


Bonjour  j'aimerai savoir si 'il est possible d'avoir la source de ce document merci.


[la.S.M.S.] 12/01/2010 20:00

Bonjour, comme indiqué la source est Juniper Research. Vous retrouverez sûrement leur communiqué de presse de l'époque sur leur site. A bientôt.