Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

la.S.M.S. | la.Semaine.du.Marketing.Sportif.

[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

Le Real Madrid sponsorise une F1 !

com

Le Président du club de football du Real Madrid a déclaré avoir signé un accord avec une écurie de Formule 1 - ayant "une bonne chance de gagner" - pour afficher le logo madrilène sur les voitures. Il apparaîtra durant un à deux Grand Prix dont celui d'Espagne qui se déroule sur le circuit de Montmelo en ... Catalogne, sur les terres de son ennemi juré, le FC Barcelone !  

Ramon Calderon n'a pas dévoilé le nom de l'écurie. Néanmoins, tout porte à croire que ce sera McLaren qui enregistre l'arrivée du pilote Champion du Monde 2006, l'espagnol Fernando Alonso, par ailleurs fan du Real Madrid. Selon Calderon, les voitures seront à cette occasion totalement peintes en blanche, couleur du club.

 

 

Un tel accord permet d'asseoir un peu plus la position dominante du club dans le monde et d'accroitre sa notoriété. Il est rare de voir un partenariat de sponsoring entre deux équipes sportives. Mais si l'opération peut s'avérer futile pour le club madrilène, il lui permet de réaliser un coup médiatique. Un véritable coup d'éclat puisque le club le plus prestigieux de l'histoire du football (recordman des titres de champions d'Europe) devient sponsor dans la compétition la plus prestigieuse du monde - hors football. D'un côté, la F1 est en effet associée à des valeurs d'excellence et de prestige. De l'autre, le Real Madrid est un club de football, sport populaire, dont les joueurs sont parmi les meilleurs du monde et surtout les plus médiatiques au point d'être plus présents dans les tabloïds internationaux que dans la presse sportive. C'est la rencontre des paillettes et du glamour !
Au delà de l'effet d'annonce, c'est donc aussi le moyen de développer sa notoriété dans le monde pour toucher un nouveau public. Par exemple, le championnat du monde de F1 effectue un Grand Prix aux USA. On sait que le Real Madrid y a réalisé plusieurs tournées afin de développer sa notoriété et ses ventes de produits dérivés sur ce marché. Il ne serait donc pas étonnant que le deuxième Grand Prix choisi soit celui-ci ou celui de Chine (où il a aussi effectué une tournée estivale), marchés émergeants et stratégiques pour le club. Le Real pourrait donc toucher une cible nouvelle afin d'y développer le chiffre d'affaires de ses produits dérivés.

 

Cependant, un contrat de sponsoring si court peut-il permettre un ROI efficace ? Les diverses expériences en la matière laisse penser que non. Il semble donc que ce partenariat ne soit qu'une opération destinée à travailler l'image du club et non son chiffre d'affaires. On se souvient qu'une compétition de monoplaces aux noms des grands clubs de football européens, dont l'Olympique Lyonnais, fut en projet. Cela n'a jamais abouti. Mais cette annonce confirme l'intérêt qu'ils ont à vouloir s'engager dans les sports mécaniques. On peut dès lors se demander si l'opération se renouvellera et si d'autres clubs vont prendre le pas.



*Source : Sportbusiness.com

La S.M.S.

Repost

Commenter cet article