Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

la.S.M.S. | la.Semaine.du.Marketing.Sportif.

[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

Zidane, icone publicitaire, fait-il vendre ?

com

La S.M.S. revient aujourd'hui sur la personnalité préférée des Français. Le n°10 de l'Equipe de France est entrée dans l'Histoire du football mondial. Mais pas uniquement. Il a envahie le quotidien des millions de Français qui ne que faire du ballon rond. Grâce à son talent d'abord. Grâce à l'homme, sa personnalité et ses engagements caritatifs aussi. Grâce à la "peopolisation" de l'Equipe de France ensuite. Grâce à la publicité enfin.

Zidane est devenu une icone publicitaire. De nombreux partenaires l'ont suivi tout au long de sa carrière et s'annoncent déjà au delà. Car Zidane est aimé de tous. Footballeurs ou non. Les annonceurs l'ont bien compris. Et aujourd'hui, ils ne le regrettent pas.

Generali Assurances, un partenaire heureux.

C'est avec un dispositif mêlant affichage, TV et presse que Generali a exploité son partenariat avec Zinédine Zidane, le 11 Avril. Initialement, la campagne devait accompagner le joueur jusqu'à ses débuts en Coupe du Monde, le 11 Juin. Finalement, les résultats des Bleus ont poussé la directrice de communication de l'assureur, Marie-Christine Lanne, à jouer les prolongations. Budget total : 5 millions d'euros (cachet du joueur, frais de production et achats d'espaces pubs). Retours sur Investissements ? "Nous avons fait un test pour mesurer les effets de notre campagne, précise Mme Lanne au quotidien L'Equipe. Ils ont été très probants puisque notre taux de notoriété est passé de 24% à 37%. C'est l'effet Zidane. Ce qui se passe aujourd'hui est un vrai coup gagnant." Un résultat impressionnant, réalisé en quelques semaines seulement !

A ceux qui se posaient encore la question de la performance du sponsoring, les résultats annoncés par Generali devrait les convaincre. Et outre le gain de notoriété, l'assureur peut se targuer d'avoir bénéficié de l'image du joueur et des valeurs qu'il véhicule. Il a pu profiter de la dimension morale de Zidane (et même si celle-ci a légèrement pâti du geste malheureux du joueur en finale**). Le sponsor fait coup double en réalisant du même coup une campagne d'image. "On a cherché quelqu'un avec une dimension humaine et planétaire pour une campagne de sensibilisation aux dérives climatiques" ajoute la directrice de communication de Generali. "Il incarne des valeurs proches des nôtres : il est authentique, sincère et donne confiance. Tout en étant un leader." Le contrat dure trois ans. Peu importe qu'il parte à la retraite. Zidane est dans le panthéon du football et à jamais dans le coeur des Français.

La S.M.S

* Source : L'Equipe du Samedi 8 Juillet.
** Mme Lanne confirme dans l'édition du 11 Juillet de L'Equipe que "ce n'est pas de nature à changer notre partenariat".

Repost

Commenter cet article

benoit 12/07/2006 19:14

aujourd'hui, nous sommes encore dans l'euphorie de son exceptionnel tournoi. Mais sur le moyen-long terme, son coup de tête peut-il avoir de conséquences sur ses partenariats ?