Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

la.S.M.S. | la.Semaine.du.Marketing.Sportif.

[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

France-Portugal : Audience historique !

com

22.2M.

Ca y est ! Après l'avoir titillé lors des matches précédents, l'Equipe de France de Football version 2006 a bien inscrit son nom sur la première marche du podium. Leur demi-finale face aux Portugais a ainsi réalisé la meilleure audience de l'histoire de la télévision (tout type programme confondu) et du Médiamat. Selon Médiamétrie, 22.199.760 Français ont regardé le match sur TF1, réalisant un part d'audience moyenne de 76.7%. A 22h52, un pic d'audience a été enregistré avec 25.114.880 téléspectateurs et 88.5% de PDA. 

 Le sport truste donc toutes les plus hautes marches du podium puisque France-Italie (finale de l'Euro 2000) et France-Brésil (finale de la Coupe Du Monde 98) suivent France-Portugal 2006. De même, les 4e et 5e places reviennent à l'Equipe de Zidane !

Pensez-vous que France-Italie, finale de la Coupe du Monde 2006, battra ce record ?

UPDATE : La finale n'a finalement pas battu le record de France-Portugal. Cependant, avec 22.14M de télespectateurs, elle réalise le 2e score de l'histoire du Médiamat, soit plus que France-Brésil 1998 et France-Italie de l'Euro 2000.  

Repost

Commenter cet article

corinne 12/07/2006 19:16

désolé ! je pensais avoir fait une mauvaise manip' !

corinne 12/07/2006 19:09

mais ce constat vaut donc aussi pour la 1/2 finale, non ? donc le % non comptabilisé sur la finale ne doit pas etre tres éloigné de celui de la 1/2. ce n'est pas très rassurant car cela voudrait dire que les chiffres d'audiences seraient tous faussés !

corinne 12/07/2006 19:06

mais cela vaut également pour la 1/2 finale, non ? les gens qui ont vu la 1/2 finale dans les bars, et autres n'ont pas pu être mesuré. donc a priori, on peut penser que le % non mesuré pour la finale peut correspondre a celui non mesuré pr la 1/2 ?
C'est inquietant tout de meme. Cela voudrait-il dire que nous ne pouvons pas faire confiance aux résultats de Médiamat ?
 

emmanuel charonnat 11/07/2006 17:50

Si le record de France-Portugal n’a pas été battu, à 50 000 téléspectateurs près (l’affluence d’un stade de foot),c’est parce que Médiamétrie ne mesure l’audience que dans les résidences principales des foyers.Dans ces chiffres, ne sont pas prises en compte les audiences dans les lieux publics (bars, restos, stades, places…) ni dans les résidences secondaires, hôtels, campings… ni sur les écrans portables ou portatifs. De plus, même si les audiences des invités des foyers Médiamat sont en partie prises en compte, il n’y a pas assez de boutons-poussoirs pour déclarer tous les invités d’un foyer regardant la télé, quand ils sont plus de 15…et cela doit arriver devant un tel événement.Je pense que la finale a fait plus que la 1/2 finale, ne serait-ce que parce que la proportion de femmes a été un peu plus importante, et puis c’était un dimanche à 20h, rien sur les autres chaînes, la der des ders de Zizou et la finale de la Coupe du Monde quand même !!! 
Emmanuel Charonnat,
dga études de l'agence média Starcom
www.starcomblog.fr
 

Max 13/07/2006 14:53

Merci beaucoup pour ces précisions.
En effet, Médiamétrie ne comptabilise pas cette audience. Ainsi elle a entrepris une étude qui a permis de déterminer que l'audience des matchs hors foyer s'élève à 2.7% en moyenne*. Le responsable de la communication extérieure de Médiamétrie, Arnaud Annebicque, précise dans Stratégies que ce taux dépasse 10% pour un match de l'Equipe de France. Son quart de finale face au Brésil aurait ainsi réalisé 19.9% de l'audience totale dans la famille ou chez des amis (environnement pris en compte par le médiamat). Quid de 11.8% des Français qui l'ont suivi ailleurs ?!  Toujours selon Stratégies, 0.6% l'ont vu dans un hôtel ou une résidence secondaire, 0.6% au travail, 5% dans un bar/restaurant, 5.6% devant un écran géant. Cela représenterait alors 20,3 millions de téléspectateurs devant France-Brésil et non plus 17,9 millions comme l'indiquait le médiamat. On imagine alors les audiences des matchs Portugal-France et Italie-France.
 

Il est vrai, Corinne, que ce constat suscite l'interrogation de la fiabilité des audiences. Néanmoins, puisque le système est le même d'un match à l'autre, on peut penser que le rapport entre l'estimation et le réel peut être le même. Du coup, on peut légitimement comparer les deux audiences puisqu'elles sont calculées sur les mêmes bases.
 

Comme Emmanuel, je pense en effet que le nombre réel doit être plus important. Mais force est de constater qu'avec de meilleures conditions que lors de la demi-finale (jour, durée du match, niveau de compétition, dernier match de Zidane) et un calcul identique, l'audience est plus faible. Et l'expérience montre que les prolongations permettent souvent d'attirer les derniers irréductibles qui zappent à la des fins de leurs programmes vers le match. Cette audience supplémentaire arrivée en fin de partie influence donc la moyenne du programme en la tirant vers le haut. En conséquence, l'audience moyenne de la finale a du bénéficier de cet effet de levier (on annonce un pic à plus de 25M de télespectateurs). Malgré tout, elle reste inférieure à Portugal-France, jouée en 90 minutes uniquement.
 

Emmanuel, pensez-vous qu'on puisse en conclure que le nombre de télespectateurs non mesurés a également été moins important que la demi-finale ou les résultats de Médiamétrie n'impliquent pas et ne justifie pas une éventuelle baisse de cette population ?
 

La S.M.S.
 

*Source : Stratégies du 13/07/06
 

 

franck 07/07/2006 12:39

possible que la finale fasse mieux mais faut dire qu'il y a beaucoup de portugais vivant en france qui ont surement contribué à réaliser cette performance !