Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

la.S.M.S. | la.Semaine.du.Marketing.Sportif.

[Marketing Sportif, Sponsoring et Stratégies de Communication par le Sport]

Droits TV de la L1 : Orange "pourrait changer de stratégie".

com

Alors que l'opérateur de TV-Internet-Téléphonie avait déclaré à plusieurs reprises ne pas vouloir se porter candidat aux droits télévisuels du championnat de France de football, Orange semble beaucoup moins sûr de sa position. Après avoir découvert les lots proposés par la Ligue de Football Professionnel, la filiale de France Télécom va peut être élargir son intérêt au delà des droits mobiles et internet.

 
 
orange-logo-400-1.jpgOrange, par l'intermédiaire de plusieurs de ses décideurs, avait fait savoir qu'elle ne serait pas candidate aux principaux lots. Hors de question de diffuser des matchs en live et en prime-time. Au mieux, la VOD (video on demand) est la seule offre télévisuelle qui l'intéressait. Cette fois, le discours a évolué. " Avec la nouvelle répartition des droits et de lots, nous devons réfléchir à ce que nous ferons" a déclaré le Président de la marque et d'ajouter "Nous pourrions changer de stratégie". 
Bluff ? Pas si sur. On soupçonnait déjà Orange d'être en embuscade d'un coup sur les packages TV pour concurrencer Canal+.  
 

 
Est-ce une surprise ? En lançant une chaîne dédié au sport, Orange Sports TV, il ne pouvait en être autrement. Notons tout de même que celle-ci n'est pas née en prévision de l'acquisition de droits de la L1 mais pour répondre à la disparition de son bouquet TV d'Infosport, imposé par Canal+, propriétaire de l'ancienne chaîne de TPS. Toutefois, des matchs de L1 pourraient rendre cette nouvelle chaîne beaucoup plus séduisante et attirer ainsi de nouveaux abonnés. Encore faudrait-il acquérir plusieurs lots afin d'offrir une offre suffisamment intéressante pour concurrencer Canal+ et recruter les amoureux du foot qui ne pourraient plus être satisfait sur la chaîne cryptée si celle-ci perd les droits. Rien de surprenant aussi à cause de la répartition des packages qui est fait de telle sorte qu'Orange puisse s'intéresser à plusieurs lots TV. C'est quasiment du taylor made !
 
 
La Ligue, soucieuse d'augmenter ses revenus, a construit son offre de manière à rendre ses  douze (!) lots séduisants pour chacun des candidats de sorte qu'ils répondent à leurs besoins et surtout à leurs moyens. Pour cette raison, la production des matchs est en option (Orange ne souhaite pas du tout les produire elle-même et l'avait fait savoir). Ainsi, ils sont nombreux à pouvoir se porter candidat aux mêmes lots que ceux appartenant actuellement à Canal+. Orange, avec une capacité d'investissement importante, devient donc le premier concurrent de la chaîne du groupe Vivendi, lot par lot. Quant à Canal+, elle devrait se porter candidate sur les lots premium afin de conserver le meilleur de la L1. Mais si elle veut réduire le coût de sa grille des programmes, cela sera aussi possible. Il faudra en revanche faire des concessions et peut être perdre l'exclusivité des matchs (ceux des samedis et dimanches après-midi) ou le magasine du samedi soir ("Jour de foot") ou les 4 journées multiplex ou les quatre !  
 
En résumé, l'offre répond à toutes les attentes exprimées publiquement par les deux principaux intéressés : réduire la facture, avoir des lots accessibles. Ce qui suppose la fin de l'exclusivité. A partir de l'été prochain, il va donc falloir zapper pour suivre la L1. 




Source : L'Equipe, Sportbusiness.com 
 
Repost

Commenter cet article